DRAGAGE DU PORT DE NGQURA

2017 AFRIQUE DU SUD

Description du projet

Le dragage d’un port est nécessaire chaque fois que les sédiments, dus à l’effet des marées ou à des événements météorologiques imposants, ont tendance à s’accumuler pour gêner l’accès des bateaux. Une puissante HY300 est le protagoniste d’un dragage très particulier en Afrique du Sud.

Le problème

La société Southern Oceaneering, après avoir remporté un important contrat, a demandé à DRAGFLOW une pompe pour l’entretien et le dragage du port de Ngqura.

Il s’agit d’un port relativement récent, construit sur la côte est de l’Afrique du Sud et destiné à devenir une infrastructure importante pour la zone industrielle de Coega.

La solution

Un pontage de sable fixe a été prévu dans ce port: c’est une solution pour éviter l’accumulation de sable suite au processus naturel de l’océan dans cette zone côtière où les courants sont très importants.

Le sable est capturé avec la pompe Dragflow dans la zone ouest de la côte et pompé du côté opposé du port. Cela permet une maintenance constante du port et de toutes ses fonctionnalités.

La pompe fournie par Dragflow est le modèle HY300A, avec une capacité allant jusqu’à 900m3 / h et une hauteur manometrique jusqu’à 34m.

L’achat de cette pompe a également eu un écho dans la presse locale où Dragflow était décrite comme une entreprise “connue dans le monde entier pour sa capacité à gérer les boues abrasives et corrosives”.